in

Un plan à trois qui tourne au pugilat !

url

C’est le piège des plans coquins lorsque l’on invite une ou plusieurs personnes extérieures à son couple : le risque que votre partenaire succombe aux charmes de celle-ci et vous mette un peu de côté est bien réel, sans parler bien évidemment du fait que vous aurez à un moment ou à un autre l’envie de vous comparer physiquement et « techniquement » avec elle…

Alors pour éviter ces petits soucis inhérents à ces pratiques sexuelles à plusieurs, l’idéal est de bien évidemment mettre les choses au clair dès le départ, afin d’éviter tout malentendu : les plaisirs de la chair et des sens n’auront lieu que pour la soirée, et pas après !

Voilà une petite discussion qu’aurait mieux fait d’avoir ce trio coquin, avant de commencer leur petit manège : pour commencer, un couple du Michigan, Martin (30 ans) et Daniela (24 ans), avaient convié Michael, 20 ans, pour une partie fine.

Tout se présentait bien, d’autant que le jeune homme leur paraissait sympathique : voulant cuisiner pour prendre des forces avant la grande bataille qui s’annonçait, Martin rejoignait donc la cuisine pour préparer quelques burgers.

Lorsqu’il revenait avec le plat garni de nourriture, il ne voyait ni sa femme ni le troisième larron dans le salon où ils étaient censés manger : il finit par les retrouver dans la salle de bain, où les deux coquins avaient déjà commencé leur découverte !

Ni une ni deux, il jette donc les burgers (quel gâchis) sur les deux tourtereaux, puis poursuit l’homme qui avait eu l’outrecuidance de se taper sa femme sous son toit alors qu’il était en train de faire à manger !

Fou de rage, il le fait tomber par terre, lui met quelques coups de pied dans les côtelettes, avant de tenter de l’étrangler à mains nues !!

Heureusement pour le Michael, Daniela avait appelé la police, leur demandant de venir très rapidement à leur domicile, où ils ont arrêté le mari cocu : mais l’était-il vraiment en fait ?

VIDEO – Ivre, elle lui propose un cunnilingus, il n’en veut absolument pas !

Une promotion qui choque…