in , , , , ,

Un porno 3D de Final Fantasy interrompt une réunion du Sénat italien

Connaissez-vous le point commun entre Jules César et Tifa Lockhart ? Nous y reviendrons plus tard…

Toujours est-il que les parlementaires italiens ont connu une drôle de mésaventure la semaine dernière. Alors que les sénateurs se réunissaient pour discuter de l’influence de la transparence des données sur les décisions politiques en compagnie notamment de Giorgio Parisi, co-détenteur du dernier Prix Nobel de Physique, lors d’une conférence virtuelle organisée sur Zoom, un importun s’est introduit dans le salon privé. Et le bougre d’interrompre l’introduction du chercheur pour diffuser en live un porno en 3D mettant en scène la célèbre et pulpeuse Tifa Lockhart, héroïne du jeu vidéo Final Fantasy VII. Effet garanti !

Du côté des techos, c’est évidemment la panique, d’autant que l’audience est simultanément retransmise sur C-SPAN, sorte de LCP locale, ainsi que sur Facebook. Il faudra plus de 30 secondes aux services de la sécurité informatique pour désactiver l’antenne pirate, qui aura entre-temps embrayé sur un nouveau boulard mettant cette fois-ci la lumière sur les prouesses sexuelles d’une autre héroïne virtuelle : la petite Xiangling du jeu Genshin Impact, des fois qu’on doute encore de la culture hentaï du trouble-fête.

Identifié sous le nom d’Alex Spence, le pirate serait finalement la cible de poursuites judiciaires, toutes les données de connexion ayant été transmises aux autorités compétentes. Encore faudrait-il qu’il soit accessible à la juridiction italienne.

Quant au point commun entre la bagarreuse de Midgar et l’Imperator de Rome, eh bien tous deux ont fini empalés en pleine conseil du Sénat italien.

De la mousse expansive dans l’urètre ? Mauvaise idée !

Rocco Président ?