in

Un projet de loi complètement WTF…

bagarre-de-rue

C’est un nouveau projet de loi qui va encore faire parler et qui risque de faire l’actualité dans les pays aux alentours et même outre-Atlantique : il serait interdit, pour des personnes en instance de divorce, d’avoir des relations sexuelles au sein du domicile conjugal !
Et le pire dans tout ça, c’est qu’il y a une exception possible avec l’accord d’un juge !

C’est la proposition de loi provenant de personnes gérant le législatif dans l’état du Massachusetts, qui ont décidé que le sexe pendant le divorce n’était pas bon et contraire à toute morale, donc pénalisable…

Seulement, ce projet de loi, aussi fou et incongru soit-il, avance certains arguments et surtout définit un cadre bien particulier : ne seront concernées que les personnes qui sont en instance de divorce, avec des enfants, afin d’éviter de les perturber et ainsi de créer de nouveaux psychopathes au travers des États-Unis (il y en a déjà assez comme ça…).

Seront aussi interdits les gestes dits « tendres », les repas romantiques, ainsi que tout autre geste ou chose qui pourrait faire croire que les futurs divorcés sont en fait encore en couple !

Ce qui pose bien évidemment la question de savoir ce qu’est un geste « tendre », et ce qui ne l’est pas, ce qu’est un dîner romantique ou pas : en bref, il faudrait avoir tout le temps quelqu’un derrière soi et un juge joignables 24h/24 pour savoir ce qui est autorisé ou pas !

Le projet de loi avait été proposé en 2013, et rejeté, mais le sénateur qui le propose, Richard J. Ross, l’a à nouveau remis sur le devant de la scène ces derniers jours.

S’est-il proposé pour surveiller ses compatriotes, afin de savoir s’ils ne font pas des choses interdites par sa future loi ?

Une appli qui vous aide à perdre du poids…

Résumé de la soirée « Pipes après sodo » sur le Visio !