in

Un rebouteux aux techniques de soins bien particulières…

massage

Ce sera donc un point de plus donné à ceux qui ne croient pas à toute cette médecine alternative, celle des rebouteux et autres magnétiseurs : les antibiotiques font place à des recettes de grands-mères, des manipulations physiques et à un peu de psychologie, pour des résultats parfois très impressionnants.

Mais si la grande majorité de ces pratiquants sont sérieux et honnêtes, il y a toujours le vilain petit canard, celui qui fait tomber la honte et la foudre sur la profession, à cause de quelques pratiques pas forcément terribles…

C’est le cas de ce français installé en Suisse, et qui officiait en tant que rebouteux pour soigner quelques patients : une en particulier a dénoncé l’homme et ses pratiques plutôt pas communes.

En effet, alors qu’elle était allongée sur une table de massage, elle sentait tout d’un coup que l’homme était en train de s’adonner à quelque chose qui n’était pas prévu : ayant baissé son pantalon, il avait en effet sorti son pénis et l’avait posé dans la main de sa patiente, sûrement persuadé qu’elle allait réagir comme dans le film porno qu’il avait vu la veille !

Sauf que malheureusement pour lui (et heureusement pour le reste du monde), la femme de quarante ans a vite quitté la table de massage et la salle, avant de le dénoncer à la police et de porter plainte contre lui !

Le dénouement de cette histoire est par contre un peu moins drôle, car si la police a retenu les allégations de la quarantenaire, l’homme ne pourra pas être mis hors-course par la profession, car un vide juridique existe, du fait que les rebouteux ou magnétiseurs n’ont pas de diplôme…

Un job étudiant pour ceux qui savent bien draguer !!

Ils font l’amour sur les rails du métro !!