in

Un sextoy retrouvé dans l’estomac d’un cabillaud !

sextoy-dans-poisson

C’est ce qu’on appelle de la pêche au gros !

Et ce norvégien de 64 ans s’en souviendra sûrement longtemps de cette espèce de « truc en caoutchouc » comme il dit, retrouvé dans l’estomac d’un cabillaud tout juste pêché au large de la côte ouest de la Norvège.

Bjoern Frilund, pêcheur, et habitué à ramener de beaux morceaux sur son bateau, remonte donc ses filets pour récupérer les poissons qui s’y sont pris les nageoires.

Et là, une bonne surprise, avec quelques jolis poissons bien frais mais surtout un beau cabillaud entre 5 et 6 kilos !

Il le prend entre ses mains, et sent tout de suite que quelque chose cloche avec celui-ci, car la forme de son ventre n’est pas habituelle.

Et pour cause ! Il est bien connu que le cabillaud, ou morue, son autre nom, gobe à peu près tout ce qui passe sous ses branchies, que ce soit des poissons, des morceaux de plastique, et donc la fameuse chose qui rend son ventre si gonflé !

Et cette chose en question, c’est un sextoy !
Un joli produit orange, d’environ 16 cm, que Bjorn découvre après avoir enlevé deux petits harengs du ventre de la morue.

C’était bien évidemment la première fois que le pêcheur faisait une telle trouvaille dans le ventre d’un poisson, et il en a profité pour donner une comparaison en terme de probabilité : « Les chances pour que ça se produise sont à peu près les mêmes que recevoir une météorite sur le crâne« .
C’est dire si cela peut se produire souvent !

Il avait également une idée sur la provenance de ce sextoy, encore une fois avec humour : « peut-être est-ce une dame frustrée qui l’a jeté par-dessus bord depuis l’Express côtier, un navire de tourisme qui croise le long de l’idyllique littoral norvégien« .

Une nymphomane sosie de star défraie la chronique !

Soirée Jacquie et Michel ce vendredi 18 avril !