in , , ,

Un site belge propose, malgré lui, une partouze pour la Saint-Valentin.

On ne le dira jamais assez, n’utilisez jamais Google Traduction quand il s’agit de rendre un travail. Encore moins quand vous vous mettez en tête de réaliser une campagne de pub avec un slogan douteux. 

C’est la mésaventure arrivée aux responsables du site triootjeaandewestkust.be qui souhaite proposer à ses clients une semaine romantique dans trois villes côtières du Plat Pays : Coxyde, La Panne et Nieuport, à l’occasion de la Saint-Valentin. Le slogan :  » Een Triootje aan de Westkust « , que l’on pourrait traduire par « Ménage à trois sur la Côte Ouest » (pour les trois villes en question), un jeu de mot polisson et coquin pour célébrer cette fête de l’amour. Le problème de « Triootje », c’est que sa traduction littérale c’est « partouze » et que le robot de Google n’est pas spécialement connu pour sa subtilité littéraire. On se retrouve donc avec un superbe « Une Partouze à Trois à la Westkust » en pleine page d’accueil du site (une erreur qui est d’ailleurs toujours en ligne). En terme de marketing agressif, ça se pose là.

Il n’est toutefois pas dit que cette campagne desserve le tourisme sur le littoral, à condition d’être prêt à accueillir des amoureux par pack de douze, et de mettre à disposition la salle des fêtes, des capotes et du lubrifiant pour la soirée romantique du 14 Février.

 

La vendeuse la plus sexy de Taïwan rapporte gros !

Vos photos du matin du 13 Février 2018 !