in

Le voleur… Qui s’arrêtait pour mater du porno

i_cambrioleur-photo

Durant près de six mois, un cambrioleur a pénétré dans de nombreux endroits publics pour, au passage, profiter de leur WiFi et faire son affaire. Puis s’en aller.

Oui, six mois. C’est la durée durant laquelle cet homme de 56 ans a pénétré par effraction dans des mairies, postes et établissements scolaires de petites agglomérations du Nord-Charente et de ses départements voisins (dont la Dordogne).

Ses butins ? Des ordinateurs, fonds de caisses, timbres, règles, enveloppes… Rien de bien surprenant en soit pour de tels endroits.

Mais ça ne semblait pas être la première de ses préoccupations, puisque ce dernier a utilisé les connexions Internet à disposition pour visiter des sites pour adultes ET des sites pédopornographiques, notamment dans une école (oui, ça rend la chose encore plus glauque…).

Originaire d’Angoulême, il a été interpellé le 20 octobre 2015. Sachant qu’il avait déjà un lourd passé et avait déjà été condamné pour des faits similaires, il a été mis en examen pour vols aggravés, puis mis derrière les barreaux, le temps que l’enquête soit menée.

En espérant que justice sera faite et qu’on ne le retrouvera pas dehors quelques semaines plus tard !

Il propose 1 million de dollars à Miss Colombie pour tourner dans un porno !

NSFW – Si les femmes étaient des extra-terrestres ! (Partie 1)