in

Une boîte de préservatifs qui vaut de l’or au Venezuela !!

preservatif

Ou quand la baisse du prix du baril de pétrole ne rime pas forcément avec augmentation du pouvoir d’achat : le Venezuela, ayant parmi les plus grandes réserves mondiale d’or noir, ne voit pas forcément d’un bon œil ces changements de prix, contrairement aux pays qui l’importent…

En effet, c’est un système économique tout bête, et très facile à expliquer : le Venezuela est habitué à vendre son pétrole à plusieurs pays.
Plus le prix du baril était élevé, et plus ils empochaient d’argent.

Seulement, avec cette baisse du prix, les recettes sont moindres : vu qu’ils sont habitués à importer énormément de leurs produits de consommation de tous les jours, la balance penche donc désormais du mauvais côté pour eux.

Avec comme conséquence que le prix de la vie a énormément augmenté : pour exemple, une boîte de préservatif s’achète donc aujourd’hui 4760 bolivars, la monnaie locale, soit 660€ !!

Pour avoir une idée bien précise de ce que représente un tel prix, le salaire minimum des vénézueliens (l’équivalent du SMIC) est de… 5600 bolivars !

Ce qui fait que bien évidemment, les capotes ne sont pas forcément les biens les plus achetés : problème, la propagation du Sida dans le pays est quasi-incontrôlable, et les personnes infectées sont plus nombreuses chaque jour…

Dans leur malheur, les vénézuéliens peuvent tout de même compter sur le marché noir : une boîte de préservatif s’achète aux environs de 22€

Un clip pour un morceau très chaud !!

VIDÉO – Quand les hommes essayent de dessiner un vagin…