in , , ,

Une entreprise propose des congés payés pour se masturber !

Et si on vous proposait 4 congés payés pour vous masturber ? C’est le pari fou de l’entreprise britannique Lelo. Ces derniers jurent que la masturbation peut permettre de booster la compétitivité. Afin d’accorder aux salariés la possibilité de profiter pleinement de ce moment pour eux, ils jugent que 4 jours ne sont pas de trop. 

Les employeurs sont persuadés que s’astiquer aide à la fois à se détendre, se concentrer et même à se motiver ! Mais cette entreprise n’en est pas à son coup d’essai pour la promotion de la branlette… Il y a quelques mois, ils avaient déjà proposé que le plaisir solitaire puisse être prescrit par un médecin. Il faut dire qu’ils ont tout intérêt à redorer le blason de l’onanisme, étant eux-mêmes vendeurs de sextoys…  

Se masturber ou voyager, ils choisissent la branlette ! 

Autrefois si taboue, la masturbation s’impose aujourd’hui comme un acte fondamental au bien-être. Certains des employés interrogés par l’entreprise préfèrent même se masturber plutôt que faire du tourisme. Pensez-y avant de réserver un voyage à l’autre bout du monde. Des mouchoirs, un porno et du calme et vous êtes prêt à faire voyager vos sens, vous évitez même les contrôles douaniers et vous ne risquez pas d’être jetlagué. On peut aussi rappeler qu’un vol Paris/Rio coûte presque 500 euros alors que l’abonnement d’essai pour Jacquie et Michel n’est qu’a 2 euros…

Bloquer le pénis d’un homme avec un smartphone, c’est possible !

La taille du vagin a-t-elle de l’importance pour prendre du plaisir ?