in

Une journée non pas en enfer, mais en topless…

BorStXOIIAAjEgA

La saga Die Hard fait partie des grandes sagas de l’histoire du cinéma : même ceux qui n’aiment pas les films d’action, avec des gros bras, du sang et des explosions ont déjà entendu au moins une fois l’un des titres d’un des films

Le personnage principal, John Mc Lane, joué par Bruce Willis, a pour lui une grande gueule et un côté un peu déjanté, qui fait tout le sel de cette série de 5 films : si on se souvient tant de ce personnage, il n’y est pas pour rien.

Et notre fameux Bruce, à la carrière cinématographique bien remplie, est un acteur qui a connu les hauts sommets d’Hollywood, les récompenses, les millions de dollars, mais aussi les bas-fonds, avec ses problèmes d’alcool notamment.

Il a néanmoins fondé une grande famille avec la non moins célèbre Demi Moore, avec laquelle il a eu 3 enfants : Rumer Glenn, née en 1988, Scout Larue, née en 1991 et Tallulah Belle, née en 1994.

C’est sa seconde fille qui a récemment fait parler d’elle : aussi grande gueule que peut l’être son père, et avec un caractère affirmé, elle a défrayé la chronique en se baladant seins nus à New-York, afin de dénoncer la censure que l’on peut subir sur Instagram, et notamment à propos des photos un peu osées, alors que marcher topless dans la ville américaine y est autorisé, certes depuis peu, mais autorisé quand même.

Alors caprice d’enfant gâté en mal de reconnaissance ou réelle envie de faire bouger les choses ?

Scout Willis s’est expliquée sur son geste qui a fait grand bruit : « Je marchais à New York topless pour souligner que ce qui est légal dans l’Etat de New York n’est pas autorisé sur Instagram… Ce que je défends, c’est le droit pour une femme de choisir la façon dont elle veut représenter son corps… Aucune femme ne devrait avoir honte de son corps« , avant de continuer : « Je comprends que les gens ne veulent pas me prendre au sérieux. […] Je n’ai pas choisi ma vie publique mais elle me donne une plate-forme. Une plate-forme qui me permet de faire de la politique. »

Elle explique finalement que « Je n’ai jamais prétendu que mes actions allaient résoudre quelque chose – loin de là. Mais je voulais provoquer un débat sur l’égalité des sexes et la posivité du corps qui est nécessaire et qui manque cruellement. »

Une chose est sûre, c’est que si elle combat la censure seins nus, on veut bien la suivre nous aussi 😉 !

Lola – Photos de son tournage (partie 2) !

Une fille sexy peut être plus dangereuse qu’elle n’y paraît…