in

Une solution très particulière contre les abus pendant les soirées étudiantes !!

pack-american-biere-pong-et-striptease-enterrement-de-vie-de-garcon

Chacun aura son idée sur la question : lors de soirées, qu’elles aient été étudiantes ou non, qui n’a jamais flirté avec un jeune homme ou une jeune femme rencontrée sur la piste de danse ou autour d’un verre ?

Et pour quelques chanceux qui ont réussi à conclure et à ramener leur conquête du soir chez eux : n’avez-vous pas apprécié ce moment où l’alcool a échauffé un peu vos sens et vos initiatives ?

Figurez-vous que c’est peut-être désormais sur la voie de la fin, car une loi vient de sortir aux États-Unis concernant (et on trouve le geste important) le combat contre les abus sexuels durant les soirées étudiantes !

En effet, lorsque vous voudrez faire quelques bêtises avec une jeune et jolie femme du pays de l’Oncle Sam, vous devrez d’abord lui dire « oui » !

Non pas de vous marier devant le maire de la ville, mais bien d’avoir un « accord explicite, conscient et volontaire » de la part de la personne en face de vous : si l’idée est au départ louable, quelle est le moment où l’on peut considérer que ce fameux « ok on va baiser » est encore bien volontaire, et que la jolie petite étudiante a toute sa tête lorsqu’elle vous le dit ?

Si c’est une loi qui peut paraître un peu surprenante, elle est tout de même inscrite dans une volonté de protéger de plus en plus les jeunes femmes durant les soirées souvent remplie d’alcool et de drogues aux États-Unis : en moyenne, il y a tout de même 1 étudiante sur 5 qui est agressée durant ses études, alors que 12% des cas sont déclarés seulement…

Alors bonne idée, ou loi pas forcément bien pensée ?

A vous de juger…

yes-means-yes

Un prof adepte du twerk démontre ses aptitudes… Devant ses élèves !!

Qui est au-dessus pendant le sexe ?