in

Vengeance porno : un français condamné à 1 an de prison ferme

porn-revenge

On vous en parlait récemment dans cet article, que le porn revenge (vengeance porno en français) pouvait être sévèrement puni par la loi, et bien c’est ce qui est arrivé à un homme originaire de Metz qui vient d’être condamné à 1 an de prison ferme.

Le porn revenge, pour celles et ceux qui ne connaissent pas, c’est le fait de poster des photos de son ou sa partenaire (prises avec son consentement ou non) sur Internet, sans que cette personne n’ait donné son accord. On appelle ça porn revenge car généralement c’est pour se venger d’une rupture ou car notre partenaire nous a fait un sale coup. Mais ce qu’on sous-estime, ce sont les répercussions que cet acte peut avoir : tant bien sur la personne concernée que sur nous.

Pour la victime, on vous fait pas de dessin, elle se retrouve à poil sur le net sans avoir rien demandé et est à la vue de tous et de toutes. Donc mettons que sa famille et d’une manière plus générale son entourage tombe dessus, ça peut mener à des conséquences terribles telles que le suicide parfois, tellement la pression est forte. Par ailleurs, il faut savoir que lorsque l’on poste quelque chose sur le Web, on a beau le supprimer juste après, le fichier a déjà été enregistré sur X autres machines (notamment via les robots).

Pour l’auteur de l’acte, non seulement vous n’aimeriez sûrement pas avoir une mort sur la conscience, mais en plus de ça vous risquez gros : 1 an de prison et 45.000€ d’amende.

Et c’est donc ce qui s’est passé pour ce français de 39 ans qui comparaissait le 9 septembre dernier devant le tribunal correctionnel de Metz. Sa femme l’ayant quitté en 2012, il a décidé de publier des photos de leurs ébats sur la toile, et pas n’importe où : sur les réseaux sociaux. Pire encore, ce dernier a été jusqu’à l’inscrire avec ses photos sur plusieurs sites de libertinage en mentionnant ses coordonnées (usurpation d’identité, ce qui n’a pas arrangé son cas).

L’homme, déjà condamné en 2014 pour des faits similaires s’est vu épingler cette fois-ci avec une belle amende de 10.000€, 1 an de prison ferme, 1000€ à verser à chacun de ses 3 enfants et 500€ pour sa belle mère.

Au total, 13500€ à débourser et 1 an derrière les barreaux… Ça fait mal !

Une hôtesse de l’air devient millionnaire en couchant avec des passagers !

Des barmaids comme on aimerait en voir plus souvent ! (Partie 2)