in , ,

Visiter un musée, tout nu !

Ah ! la beauté de l’art, l’ivresse de la culture, la sensation d’aiguiser son sens esthétique ! Quel plaisir, pas vrai ?

Bon d’accord, arrêtons de jouer les hypocrites, c’est quand même rare qu’on foute les pieds dans un musée. Mais si on vous proposait de vous y balader à poil, tranquillou, Bilou, la fraîcheur de des grandes salles d’exposition vous caressant doucement les rouleaux. Est-ce que ça ne vous vendrait pas un peu de rêve ?

Eh bien, ce sera possible le 5 mai prochain au Palais de Tokyo, qui organise une visite naturiste de sa nouvelle exposition « Discorde, fille de la nuit ». L’opération, réalisée en partenariat avec l’Association des Naturistes de Paris, aura lieu en matinée, en dehors des horaires de visite habituels. Les places, vendues en ligne se seraient toutes écoulées en un peu moins de deux jours.

S’il est donc un peu tard pour se procurer une entrée, l’équipe du musée a assuré qu’il s’agissait d’un test concluant appelé à se reproduire. Nous voilà rassurés, chacun devrait donc avoir l’occasion de s’initier à l’art moderne les couilles à l’air, dans le futur.

Reste que, si jamais l’occasion se représente, il faudra bien s’assurer se pointer le bon jour au bon endroit. Il serait dommage de se présenter à poil devant le Centre George Pompidou un jour de visite scolaire…

Et vous, c’est quoi votre fétiche ?

Elle fait des jongles et se met à twerker !