in , , , , ,

Voici les pires histoires de prises en flagrant délit de coït !

Qui n’a jamais eu la trouille de se faire surprendre au plumard, que cela soit par ses parents, des amis ou des petit(e)s frères/sœurs un peu trop curieux ? Au moment de passer sous la couette, il vaut mieux vérifier plusieurs fois que la porte de la chambre est bien fermée et vous éviterez ainsi de nombreuses situations gênantes…

Aujourd’hui, on va vous raconter quelques anecdotes sur des couples qui auraient mieux fait de s’abstenir de laisser la porte ouverte…

Le premier malchanceux est un homme de 18 ans. Alors qu’il entame sa petite affaire avec une amie de sa demi-sœur, son père passe la tête par l’entrebâillement de la porte. Après un banal échange, le père s’en va sans demander son reste. Il avouera le lendemain à son fils que cette discussion n’était en fait qu’un prétexte pour vérifier qu’il ne couchait pas avec sa demi-sœur…

Notre deuxième larron était, pour sa part, un peu trop confiant. Alors que sa petite amie lui prodigue une fellation dans sa voiture, le jeune homme ne tient plus et il décide de lâcher la purée dans le caniveau. C’était sans compter sur la maison d’en face et les invités de la pool-party qui n’ont pas perdu une goutte du spectacle…

Les deux amoureux qui racontent cette histoire se sont retrouvés dans une situation très peu enviable. Alors qu’ils goûtaient aux joies de la fornication dans le lit des parents de la jeune fille (on s’abstiendra de juger.), ils entendent la porte de la maison s’ouvrir bruyamment. Le pas lourd du beau-père monte l’escalier et il est trop tard pour se cacher. Le jeune homme a alors une idée complètement stupide. Il enfile rapidement un caleçon, et fait semblant de caresser le chien qui dormait dans la chambre. Nous vous laissons imaginer la scène du beau-père qui trouve un garçon en caleçon en train de caresser son chien alors que sa belle-fille est nue sous la couette dans son propre lit… 

Quel lubrifiant choisir ?

Coso, le bain pour testicules qui vous veut du bien !